Nightmare again


En vous précipitant à l’intérieur, vous constatez que ses chaussures ont disparu de l’entrée, elle est donc bien partie à la recherche de ce maudit chien. Que faire ? Prévenir votre père et perdre du temps ? Ou foncer la rattraper avant qu’elle n’aille trop loin ? Le choix est vite fait, vous enfilez vos chaussures et, alors que vous vous apprêtez à sortir, vous hésitez…partir au crépuscule en forêt avec des rumeurs récentes sur des hommes dangereux qui traînent…Vous faites immédiatement demi-tour et gravissez les deux étages de la maison en un temps record. Sans trop savoir pourquoi, vous décrochez l’un des fusils du mur et placez quelques cartouches à l’intérieur, puis vous saisissez une bandoulière que vous y attachez tout en dévalant les escaliers.
« Pour ne prendre aucun risque ».
Dehors, vous courrez ouvrir la porte du garage et en extrayez en le cognant partout votre VTT, voilà qui sera plus rapide. Serrant la bandoulière du fusil autour de votre épaule, vous ouvrez votre barrière d’un coup de pied et dévalez la route. Non loin en contrebas, la route bifurque vers la gauche, devenant la seule route de Raccoon City à entrer dans les montagnes. Vous y tournez sans hésiter et apercevez immédiatement une barrière, ainsi qu’un ruban jaune et rouge. Ralentissant contre votre gré, vous lisez le cœur battant le panonceau tout neuf qui y est accroché.
« ACCES INTERDIT »
Vous approchant maladroitement, vous déchiffrez l’arrêté municipal qui se trouve à côté.
« Route n°6 interdite d’accès durant le temps de l’enquête sur les meurtres et les disparitions sévissant à Raccoon City »
Le titre était suffisant, le document portait la signature et le tampon du chef de la police locale, Mr Irons.
Sans perdre une seconde, vous sortez de la route et contournez la barrière avant d’accélérer à nouveau et de vous engouffrer sous les arbres.
_ Amy ?! Tu m’entends ? Répond-moi ! Amy !!!
Vos appels demeurent sans réponse alors que vous pédalez sans prendre garde à la distance que vous parcourez. Sur cette route, même de nuit, vous retrouverez aisément votre chemin de toute manière…
Un choix s’offre soudain à vous, alors que vous apercevez un sentier qui part, solitaire, au travers de l’épaisse végétation.

=> Continuer sur la route principale ?

=> Emprunter le sentier ?

=> Sortir du chemin et rouler directement entre les arbres

Retour